L'exploitation

Le Personnel de l'exploitation.



Madame CLOUE-SOLA Ainhoa est la chef d'exploitation depuis 2014. Monsieur LECOMTE Hugues, un nouvel ouvrier agricole et Monsieur MARTINIER Thierry, veillent au bon fonctionnement de l'exploitation.


L'assolement

Sur les 117 hectares de SAU que compte l'exploitation du lycée du Haut Anjou, environ 50 hectares sont consacrés aux céréales. Il est vrai que les productions porcine et bovine sur le lycée sont très gourmandes en paille. Par ailleurs, 14 ha de parcs enherbés conduits en Bio (depuis 2008) sont consacrés à l'atelier porcs plein air. On compte également 50 hectares de prairies qui couvrent les besoins de pâturage des vaches allaitantes de race Rouge des Prés.
Dès 1991, 14 hectares de cultures de vente avait été convertis en agriculture biologique dans un intérêt pédagogique (observations et comparaisons). En effet, le lycée accorde de l'importance à cette forme d'agriculture. D'ailleurs l'établissement a été lieu d'accueil du salon professionnel "Tech&Bio" en juin 2012.
Le troupeau Rouge des Prés
Le troupeau de vaches allaitantes Rouges des Prés a été créé en juin 2010 lorsque le lycée a repris les bâtiments de l'UPRA Rouge des Prés situés à proximité de l'exploitation du lycée. Les animaux ont été achetés à des éleveurs voisins qui, depuis longtemps, ont la volonté de promouvoir cette race.
Cette race a été choisie par le lycée car elle appartient au terroir et qu'elle valorise bien l'herbe. De plus, la présence de vaches au LPA a permis, à tous, de pouvoir manipuler des bovins plus facilement qu'avec les taurillons, seuls bovins présents sur l'exploitation auparavant.
Le troupeau comprend aujourd'hui 30 vaches et leur suite. La reproduction des vaches est assurée par le centre d'insémination Amélis. Un taureau, en copropriété, assure le rattrapage de ces inséminations animales. Contrairement à l'atelier porcs, le troupeau des Rouges Prés n'est pas conduit en agriculture biologique.
Les prairies étant dispersées sur 2 sites distants de 7 kms, les animaux doivent être déplacés. Ceci rend difficile les manipulations sur le troupeau.
L'atelier porcs plein air en conduite biologique 
L’exploitation agricole du lycée a mis en place un élevage de porcs en plein air en 1986 profitant d'un plan de relance porcine dans le département. Cet atelier a été converti en bio en 2008.
L'élevage de porcs (activité naissage) comprend 180 truies conduites en 8 bandes. Il faut 14 ha de parcs enherbés bio pour élever ces animaux. Les porcelets nés sur l'exploitation sont vendus à 42 jours , 11 kg , à un engraisseur converti également en agriculture biologique. L'aménagement de 2 bâtiments en maternité devrait  d'une part rendre le travail plus facile surtout en période hivernal, et permettre d'améliorer les résultats techniques et économiques en diminuant la perte de porcelet.
Les travaux pédagogiques sur l'exploitation.
L'exploitation est située dans l’enceinte du lycée, ce qui nous permet de faire souvent des travaux pratiques.
En classe de seconde, on apprend les gestes techniques liés à la manipulation et aux soins des bovins, comme la vaccination, l'écornage, la tonte, mais aussi les pesées pour contrôler la croissance des animaux.
Parallèlement, les élèves de la filière agricole effectuent 1 à 2 semaines de permanence sur l'exploitation.
Ainsi, en première année de Bac Pro CGEA, on réalise plutôt des travaux sur les grandes cultures (labour, semis, ...). De même, les élèves volontaires participent au Trophée Nationale des Lycées Agricoles.

En classe de terminale Bac Pro, l'apprentissage des gestes concerne principalement les travaux pratiques en production porcine: castration des porcelets, sevrage, insémination, ...
 Parallèlement, deux petits ateliers ont été mis en place pour la classe de CAPA. En effet, les élèves de cette classe peuvent, une demi-journée par semaine, venir réaliser les activités nécessaires à la conduite  du troupeau de brebis et d'un potager.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire